De Copenhague à Nairobi : Rencontre avec Sigrid, co-fondatrice de "Secret Samples"

 

 

 

Faire grandir des marques, c'est l'une des passions que m'a permis de développer Africamontmartre et « Secret Samples », c’est une jolie rencontre.

Cette marque danoise de prêt-à-porter fabriquée au Kenya allie avec finesse le beau, le bien et le confortable.

Des rues de Nairobi à celles de Copenhague, qui se cache derrière ces créations sans frontière ? J'ai rencontré Sigrid, entre design épuré scandinave et wax flamboyants, elle nous parle d’elle, tout simplement …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonjour Sigrid! Vous êtes la co-fondatrice de la marque Secret Samples mais nous aimerions en savoir un peu plus sur vous. Qu’est-ce qui a amené une jeune danoise à s’intéresser à l’Afrique ?

Tout a commencé avec un voyage au Kenya en 2014. Je n’avais aucun lien particulier avec ce pays mais d’autres membres de l’équipe connaissaient déjà. Pour moi la découverte a été fascinante, j’étais éblouie par le marché de tissus et toutes ces couleurs ! Alors dès le retour, nous avons monté une équipe et mis en place le projet.

 

L’Afrique a encore mauvaise réputation en ce qui concerne la production : mauvaise qualité, difficulté à trouver du personnel qualifié, problème de délai, univers économique peu stable, etc. Dans l’univers très concurrentiel de la mode, pourquoi avoir fait le choix du « made in Kenya » ?

C’est vrai, et les premières pièces que nous avions ramenées avec nous en 2014 n’étaient pas de bonne qualité. Nous avons cherché longtemps une bonne unité de production au Kenya. Comme l’idée même est née là-bas, nous voulions vraiment que tout reste africain. Certains membres de l’équipe qui connaissaient mieux le Kenya étaient persuadés qu’on pouvait y faire des choses de qualité. Après un moment, nous avons trouvé un atelier qui venait de recevoir le label « Commerce équitable », mais dont la production fonctionnait depuis 20 ans. C’est une allemande immigrée au Kenya 25 ans plus tôt qui l’avait fondé. Le processus de production y est parfaitement géré.

 

En tant qu’étrangère, danoise de surcroit, comment votre envie d’entreprendre a-t-elle été accueillie au Kenya ?
C’est très bien accueilli, en tout cas que je sache 😊 !! Nous achetons du wax africain sur différents marchés au Kenya, au Rwanda et en Tanzanie. Mais, pour faire ça à partir du Danemark, il faut vraiment un réseau logistique solide. Nous travaillons avec des personnes vraiment très professionnelles à la fois sur le terrain et à la production.

 

D’ici, nous avons du Danemark l’image d’un pays plus progressiste que la France, comment y sont perçues vos créations ?

Au départ, les gens avaient assez « peur » de porter ce type de produit. Certains imprimés sont très voyants et la mode danoise tourne plutôt autour de couleurs sobres, noir, gris, bleu. Mais la mode évolue, et les imprimés africains sont de plus en plus connus, ils deviennent plus « portables » par tous. Certains sont toujours frileux mais de plus en plus de personnes « osent » en porter.

 

Vous avez aujourd’hui l’ambition d’exporter vers de nouveaux pays. Pourquoi avoir fait le choix d’Africamontmartre ?

Oui. Il y a quelques années, nous nous sommes rendus compte que la tendance « wax » étaient plus développée en France qu’au Danemark. Nous avons alors décidé de participer au salon « Art’Press Yourself » et c’est là que nous avons rencontré une des membres d’Africamontmartre. Nous sommes restées en contact et ce qui aujourd’hui est une très bonne chose pour nous car nous admirons vraiment leur concept et leur histoire. Être une marque étrangère dans un autre pays dont nous parlons à peine la langue, c’est un gros challenge !  Mais lorsque vous rencontrez des gens ouverts d’esprit qui partagent la même vision beaucoup de choses deviennent possible.

 

Vous avez lancé « Secret Samples » en 2015, quel conseils donneriez-vous à un créateur désireux d’entreprendre en Afrique ?

Faites beaucoup de recherches et allez sur place ! Vous devez suivre la production et bâtir de bonnes relations avec les ouvriers sur place.

 

Merci Sigrid  pour ce partage !

 

Retrouvez la dernière collection "Cinematographic" de Secret Samples sur notre e-shop !

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Créer avec le cœur : Rencontre avec la photographe Aline Rabusseau

March 29, 2018

1/5
Please reload

Posts Récents