A deux, c'est mieux

February 13, 2018

 

 

J’ai l’impression que c’était hier encore que l’on se souhaitait  « Bonne Année » et voilà que février est déjà là .

Avant d’aller plus loin, permettez-moi de profiter de ce tout premier billet d’humeur pour me présenter. Ceux qui sont assidus et ont lu les vœux de l’équipe Africamontmartre savent qu’une petite nouvelle a repris les rênes de l’éditorial et donc de ce blog.

Eh bien, c’est moi ! Lize Moudouthe, journaliste, africaine et amoureuse de son continent. C’est avec beaucoup de plaisir que je rejoins cette belle aventure que je suis depuis le début et dont je partage profondément les valeurs. Je suis donc ravie d’apporter ma petite touche perso à travers ma plume, enfin mon clavier.

 

 

                                            Graphic design©Watsmyname

 

En février, il y a, un peu plus que d’habitude de l’amour dans l’air. La Saint-Valentin est partout et met les amoureux au centre de toutes les attentions.  Certains voient rouge, et fustigent le côté commercial de cette fête créée de toutes pièces. Je ne le contesterai pas c’est sûr, le marketing s’est bel et bien emparé de l’affaire. En même temps on ne peut pas leur reprocher de faire leur job. Pour ma part, je pense que les fêtes, chacun en fait ce qu’il veut,  et puis de toutes façons, vu le monde dans lequel nous vivons, tout est exacerbé et amplifié. Médias, réseaux sociaux, publicitaires, commerçants,  s’en donnent à cœur joie et sautent sur toutes les occasions pour créer des animations ou des promotions. J’ai envie de dire, à chacun de tirer son épingle du jeu. Un des principaux arguments des «anti-Saint-Valentin » c’est qu’on a pas besoin d’un jour particulier pour dire que l’on est amoureux. Pour moi la Saint-Valentin ce n’est pas ça, d’ailleurs je ne la « fête » pas. Pas de restau, ni de tralala, juste une attention vis à vis de l’élu de mon cœur. Pour moi c’est ça la Saint Valentin une histoire d’attentions, une petite piqûre de rappel (je vous assure, certains en ont bien besoin !) qui nous sort du train train quotidien et qui j’avoue, fait du bien.  A chacun de choisir s’il se laisse embarquer dans l’engouement commercial ou pas, l’essentiel est d’être en accord avec soi même.

 

Pour ma part, j’ai le sentiment que l’amour est au cœur d’Africamontmartre, l’amour de ses fondatrices pour la création africaine, l’amour pour les matières et les savoir-faire... il me semblait donc évident de vous en parler en ce mois de février.

Un peu comme en mathématiques, j’ai posé les choses à plat.  Si d’un côté, il s’agit d’avoir une petite attention pour l’être aimé et que de l’autre, on est sur une plate-forme dédiée à la création africaine,  comment lier le tout ?  Alors que je me creusais la tête, je me suis souvenue d’une discussion que j’avais eu avec les filles d’un groupe Facebook dont je suis membre, pour où contre le fait de s’habiller de façon identique avec sa moitié. Et là : eurêka !

J’ai eu envie de vous parler de quelque chose que je trouve trop mimi, les couples en tenues coordonnées, bazin wax, kenté ou autre pagnes tissés, je ne sais pas pourquoi mais ça déclenche chez moi une petite décharge genre « african pride » *

 

 

Je les trouve beaux, ces couples assortis, je suis des pages Facebook de mariages ghanéens et nigérians et j’en prends pleins les yeux à chaque fois.  C’est vrai que les mariages traditionnels (ou pas d'ailleurs) sont souvent « THE » occasion pour arborer fièrement ces tenues. Mais à bien y réfléchir, il n'y as pas qu'à l'occasion des mariages que l'on croise ces duos assortis. Les créateurs nous concoctent de plus en plus de très belles choses faciles à porter au quotidien : des coupes plus casual qui se portent bien avec un jean/ un chino pour lui ou un legging pour elle, bref des tenues du quotidien.

En réfléchissant à ce billet, j’ai compris pourquoi ces tandems harmoieux me touchaient tant !  Parce qu’ils

sont superbes... Parce qu’en vrai des couples africains ou de la grande diaspora africaine on n’en voit pas beaucoup. Les représentations d'un binôme amoureux comme beaucoup d’autres représentations sont très monochromes. Les comédies romantiques ne mettent pas en scène ces amours noirs, ce que les africains-américains appellent « Black Love ». 

A l’heure des hashtags #RepresentationMatters*  je crois que voir des gens amoureux, heureux et de surcroît vêtus avec une touche africaine c’est un beau message qui se diffuse en filigrane.  D'accord la romance, et les attentions sont une affaire de tous, mais je trouve aussi que ces duos envoient un message de modernité : non le wax ou le bazin ne sont pas réservés aux darons et daronnes,  non ce n’est pas un style de « blédards ». Bien au contraire c’est totalement tendance, et résolument moderne.

 

Pile la philosophie de la maison !

 

*fierté africaine

*LaRepresentationCestImportant

 

crédit photo : Mes Yeux sur Toi x Secret Samples

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Créer avec le cœur : Rencontre avec la photographe Aline Rabusseau

March 29, 2018

1/5
Please reload

Posts Récents